Phyteurop

Vigne : la firme ambitionne de doubler son chiffre d'affaires en cinq ans

De gauche à droite : Florent Ehry, chef marché antimildiou, Carine Reyniers, directrice marketing et développement, Philippe Hamelin, directeur général de Phyteurop, Jérôme Rouveure, chef marché anti-oidium, et Philippe Crozier, responsable technique vigne,

D’ici cinq ans, Phyteurop, filiale de InVivo, prévoit de lancer six nouveautés en vigne, de doubler son chiffre d’affaires, de devenir le premier fournisseur français et d’être dans le top 5 du marché fongicide.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous