Philippe Delacote, Inrae

« Diminuer les émissions et augmenter la séquestration »

Selon Philippe Delacote, la compensation carbone est un concept intéressant, qui permet d’amener des financements privés en faveur de la transition écologique en agriculture. Photo : DR

Chargé de recherche en économie à l’Inrae Nancy, Philippe Delacote est également responsable du Programme agriculture et forêt à la Chaire économie du climat. Pour lui, l’agriculture a un rôle à jouer dans la séquestration du carbone. Mais la neutralité carbone ne pourra être atteinte qu’en marchant sur ses deux jambes : séquestration et diminution des émissions.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous