Partenariat Coop de France Alpes Méditerranée/DRAAF

Enseignement: mieux faire connaître la coopération

Joël Reynaud, président de Coop de France Alpes Méditerranée, et François Goussé, directeur de la Draaf Paca, signent la convention de partenariat. Photo : Coop de France Alpes Méditerranée
Joël Reynaud, président de Coop de France Alpes Méditerranée, et François Goussé, directeur de la Draaf Paca, signent la convention de partenariat. Photo : Coop de France Alpes Méditerranée

Le 27 avril dernier, Coop de France Alpes Méditerranée et la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) s’étaient donné rendez-vous, à la MFR de Lambesc (13), pour signer une convention de partenariat afin de renforcer la collaboration entre les coopératives et les établissements d’enseignement agricole.

« Même si 9 agriculteurs sur 10 en Paca adhèrent à une coopérative, celles-ci ne sont pas assez connues des jeunes qui s’installent comme agriculteurs ni de ceux qui vont travailler dans des entreprises agricoles ou agroalimentaires, constate-t-on chez Coop de France Alpes Méditerranée. Les coopératives sont pourtant un outil indispensable pour assurer le revenu des exploitations et pour structurer les filières. Elle représente un important potentiel économique sur le territoire, avec un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros et près de 5000 salariés ETP. La loi d’avenir agricole votée en 2014 le rappelle d’ailleurs, en précisant que les établissements d’enseignement agricole assurent l’acquisition et la diffusion de connaissances et de compétences, notamment par le modèle coopératif et d’économie sociale et solidaire. »

Un partenariat en trois axes

Le renforcement de ce partenariat se décline en trois volets : les stages et les contrats d’apprentissage dans les coopératives, des interventions d’experts dans les établissements, ainsi que des outils pédagogiques.

  • Stages et contrats d’apprentissage : si les coopératives accueillent déjà des élèves de l’enseignement agricole en stage ou en contrat d’apprentissage, cette pratique doit être développée. Un recensement des périodes de stages d’été d’élèves ou étudiants pouvant être réalisés dans des coopératives est en cours. Ces calendriers sont diffusés aux coopératives et mis en ligne sur le site de Coop de France Alpes Méditerranée.

  • Interventions d’experts dans les établissements : des administrateurs, directeurs, techniciens, commerciaux de coopérative, etc. interviendront dans les classes pour permettre aux élèves de mieux connaître le fonctionnement humain et technique des coopératives. Des visites de coopératives pourront également être réalisées. Afin de cerner au mieux les attentes, la Draaf a d’ailleurs réalisé une enquête auprès des enseignants.

  • Mise à disposition d’outils pédagogiques : un espace dédié va être créé sur le site de Coop de France Alpes Méditerranée, pour rassembler, organiser et mettre à la disposition des enseignants les nombreuses ressources documentaires existantes, présentant les actions des coopératives dans différents domaines : développement durable, agriculture biologique, circuits courts, conseil aux agriculteurs, agroécologie, par exemple.