Normandie

« L’export, un marché difficile à abandonner »

Le port de Rouen est un débouché de proximité pour les OS de la région. © H. Sauvage/Pixel Image

En Normandie, il n’y a pas que des vaches rousses, blanches et noires, il y a aussi du blé, en grande quantité. Et en Normandie, il y a Rouen et son port, 1er port exportateur européen de céréales.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous