Noriap

L’écimage promis à un bel avenir

Les écimeuses de Noriap de 12 m possèdent une trémie  de 6 m3 pour récupérer les graines et les tiges des adventices. Photo : Noriap

De plus en plus plébiscitée en bio, la technique de l’écimage intéresse aussi fortement les agriculteurs conventionnels. Solution de rattrapage efficace au coût plutôt modéré en prestation, l’écimage trouve sa place auprès de nombreuses cultures, comme le montre l’exemple de Noriap.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous