Neutralité carbone

L’agriculture, une partie de la solution

La couverture du sol entre deux cultures est le principal levier d’action pour stocker du carbone dans les sols supportant des cultures annuelles. © Claire Chenu

L’initiative 4 pour 1000, menée par l’Inrae, a remis l’église au milieu du village en replaçant l’agriculture à sa juste place dans l’objectif national de neutralité carbone. C’est-à-dire comme étant une partie non négligeable de la solution.

 

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous