Nataïs se met à la blockchain

Nataïs, leader européen du maïs à éclater, en collaboration avec STMS, l’entreprise française installée dans le Gers, a choisi d’exploiter la technologie blockchain pour ajouter la traçabilité de ses produits au projet de numérisation de sa chaîne d’approvisionnement. « La technologie blockchain de SAP nous permettra de renforcer la confiance de nos clients dans nos produits grâce à des données de traçabilité regroupées depuis les champs de maïs jusqu’au consommateur final », déclare Michael Ehmann, fondateur et président de Nataïs.

Les agriculteurs recevront toutes les informations logistiques nécessaires pour identifier leur livraison de maïs via un QR code. Ce même QR code sera utilisé sur le site de stockage de Nataïs. Qualité, variété, poids du chargement, champ d’origine du maïs : toutes ces informations seront disponibles grâce à ce QR code. La blockchain permettra ainsi de tracer le maïs jusqu’au champ de l’agriculteur, depuis sa récolte et la transformation en usine jusqu’à la livraison finale dans les cinémas et magasins.

Après des phases de test, Nataïs travaille s à la mise en application de ce projet pour la récolte 2019 dans plusieurs fermes pilotes, déclare Émilie de Marchi, directrice du développement chez Nataïs.