Modulation intraparcellaire des produits phytosanitaires

Des applications déjà en test

Grâce à l’analyse de la biomasse de la culture couplée à la modélisation des maladies, Bayer est capable d’éditer des cartes de modulation intraparcellaire de fongicides sur blé tendre. © Bayer

Qu’ils soient constructeurs, distributeurs ou firmes phytosanitaires, les acteurs agricoles se penchent sur la modulation de dose des produits phytosanitaires. Si certaines applications sont déjà disponibles, se pose la question du délai entre l’analyse et la pulvérisation.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous