Micropep Technologies dévoile son premier conseil d’administration

Micropep Technologies, start-up qui développe une nouvelle génération d’intrants biologiques pour la stimulation et la protection des plantes, vient d’annoncer la nomination de Kevin Smith comme président non-exécutif de son nouveau conseil d’administration. Entre 2008 et 2014, il a dirigé la branche Europe et Afrique Moyen-Orient d’Arysta LifeScience, et est aujourd’hui Senior Vice-Président d’Houghton International, leader mondial des fluides métallurgiques. « Mon ambition est d’aider cette jeune start-up dynamique à transformer sa technologie de rupture en un portefeuille compétitif de solutions efficaces pour l’agriculture de demain. Je suis fier de pouvoir apporter mon expérience et mon leadership au service de cette société qui bénéficie d’un positionnement unique aujourd’hui entre les domaines de la génétique des plantes et celui des intrants biologiques pour la stimulation et la protection des plantes », a-t-il précisé.

La société annonce également l’arrivée de 3 autres membres indépendants pour son conseil d’administration : Alain Godard, ancien président d’Aventis CropScience, Eric Rey, ancien CEO d’Arcadia Bioscience (société spécialisée dans la sélection de caractères génétiques qualitatif pour une nourriture plus saine) et Luc Mathis, ancien CEO de Calyxt (spécialisé dans le gene editing pour l’agriculture).

Le conseil d’administration de Micropep est complété par la présence de Thomas Laurent, co-fondateur et CEO de la société, de Denis Lucquin pour le compte de Sofinnova Partners et de Jean-Michel Petit pour le compte d’Irdi Soridec, les deux principaux investisseurs