Lutte contre la chenille processionnaire

Des phéromones diffusées au paintball

Des chercheurs de l’Inra ont mis en place une lutte alternative contre la chenille processionnaire du pin à l’aide de paintball. Photo : Bruno Bernier-Fotolia

On ne pourra plus jamais dire que le paintball n’est qu’un jeu de guerre. Il pourrait bien être un moyen de lutte alternative contre la chenille processionnaire du pin. Pourquoi pas pour d’autres cultures, à terme ?

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous