Liste des phyto susceptibles de contenir des PE

Le 13 juillet dernier, Nicolas Hulot et Stéphane Travert ont publié la liste des produits phyto susceptibles de contenir des substances perturbatrices endocriniennes. « Si les critères ont été approuvés par les États membres, les agences scientifiques n'ont pas encore mené le travail détaillé, substance par substance, de vérification de leur caractère perturbateur endocrinien, lit-on sur le site Internet du ministère de la Transition écologique. Les produits listés sont les produits contenant une ou plusieurs substances actives figurant dans l'étude d'impact de la Commission européenne comme pouvant relever de la définition telle qu'elle était proposée par la Commission européenne. La définition adoptée est plus large, en incluant les perturbateurs endocriniens présumés, et les substances pour lesquelles une action perturbatrice endocrinienne est "plausible". La Commission a établi cette liste sur la base d'une analyse rapide par le Centre Commun de Recherche de la Commission européenne. Des substances sont donc susceptibles de ne plus figurer dans cette liste après analyse détaillée par les agences sanitaires européennes. A l'inverse, d'autres substances non identifiées à ce jour peuvent y être intégrées ultérieurement. »