Les semences potagères tirent les exportations

Après trois années de croissance (+16% en moyenne), les exportations françaises de semences baissent sensiblement. Pour le Gnis, qui tenait son AG annuelle le 11 décembre dernier « Les années de forte croissance ont amoindri les stocks notamment en maïs et en oléagineux et les tensions géopolitiques à l’est et au Moyen-Orient ont impacté à la baisse les volumes exportés ».

Toutefois, la France reste le leader mondial des exportations de semences de grandes cultures. Le maïs reste la première espèce exportée avec un volume de 171 709 tonnes et compte pour 51% du solde de la balance commerciale. Mais le marché des semences potagères dégagent un excédent record, dû notamment à un total exporté de 338 millions d’euros. Les plants de pomme de terre aussi contribuent à ces résultats avec un record en valeur à l’export de 63 millions d’euros.

Environ 63% des semences potagères sont exportées sur le marché européen (en progression vers l’Espagne et les Pays-Bas). Cependant vers les pays tiers elles progressent de 48% vers les USA, de 35% vers le Brésil et de 36% vers l’Australie.