Le réseau Irfel propose ses services pour les agrofournisseurs en fruits et légumes

Treize stations d’expérimentation en fruits et légumes se sont regroupées au sein de l’Association nationale Irfel (79 ingénieurs agronomes et 58 techniciens agricoles, et représentent plus de 6 000 producteurs). Elles mettent leurs expertises à disposition des agrofournisseurs pour évaluer leurs produits pour la filière fruits et légumes. Le réseau de stations réparties sur toute la France offre plusieurs avantages aux entreprises. C’est un réseau de compétences scientifiques en matière de recherche et d’expérimentation, au service des producteurs et de l’ensemble de la filière fruits et légumes.

Pour les agrofournisseurs, les stations de l’Irfel sont en mesure d’évaluer :

• les nouvelles variétés fruitières ou légumières sur différents critères d’intérêt ;

• les produits de protection des cultures (produits de synthèse et de biocontrôle) ;

• les produits de nutrition minéraux et organiques, ainsi que les biostimulants ;

• les paillages ;

• les espèces et variétés pour les couverts végétaux ;

• les substrats ;

• les outils d’aide à la décision ;

• les matériels et équipements pour le maraîchage et l’arboriculture fruitière ;

• les équipements liés au post-récolte et à la conservation des fruits et légumes…


Les stations du réseau Irfel sont l’Acpel, l’ANPN, l’Aprel, l’Arefe, le Caté, le Cvetmo, le Grab, Invenio, Planete Légumes, la Senura, la Station Expérimentale de Creysse, Terre d’Essais et Verexal.

Les stations d’expérimentation évaluent les produits dans les conditions de production, grâce à leur lien étroit avec les arboriculteurs et les maraîchers. Selon les besoins des agrofournisseurs, les essais peuvent être réalisés de manière confidentielle ou en communiquant sur les résultats auprès des producteurs. Par ailleurs, certaines stations d’expérimentation peuvent faire bénéficier du crédit impôt recherche aux sociétés privées à hauteur de 30 ou 60 %.

En travaillant avec le réseau Irfel, les agrofournisseurs ont accès à des compétences sur quasiment toutes les espèces de fruits et légumes présentes sur le territoire français. Ils peuvent tester leurs produits dans différentes conditions pédoclimatiques, et les stations d’expérimentation peuvent faire des propositions d’essais multi-régions de manière concertée. Enfin, sept stations du réseau Irfel sont agréées BPE (bonnes pratiques d’expérimentation). Les essais BPE sont nécessaires pour constituer les dossiers biologiques dans le cadre du processus d’autorisation de mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques.

Rappelons que l’Irfel a été créée en 2014 et redynamisée en 2020 avec l’arrivée d’un nouveau président, Vincent Schieber (également président d’Invenio), puis l’embauche d’une coordinatrice, Raphaëlle Poissonnet.