La génétique maïs française fait sa promotion

Du 21 au 23 septembre, une dizaine de journalistes agricoles ukrainiens ont parcouru l’Alsace à la découverte de la filière maïs. Un voyage organisé par la FNPSMS en partenariat avec le Comptoir Agricole et qui avait pour objectif de faire la promotion du savoir-faire français, plus particulièrement en matière de génétique du maïs fourrage. Car si l’Ukraine est connu pour être le « grenier à blé » de l’Europe, il s’y cultive aujourd’hui peu de maïs. Le potentiel de développement y est donc important. Dans cette perspective, ce voyage visait à promouvoir la génétique occidentale pour en accroître les parts de marché. L’accent a été mis, durant ces quelques jours, sur l’apport de la génétique française et la valorisation de la culture en élevage bovin lait et bovin viande.