La FNSEA et LCA veulent d'urgence un chèque alimentaire

Face au renforcement de la précarité alimentaire en France, lié notamment à l’inflation qui pèse sur l’ensemble des maillons de la chaîne d’approvisionnement alimentaire, la FNSEA et La Coopération Agricole appellent à la mise en place urgente d'un chèque alimentaire pour les personnes en situation de précarité économique. Demandé depuis de nombreux mois, ce dispositif a été retenu par le Président de la République comme un marqueur fort du début de son second quinquennat.

Pour la FNSEA et La Coopération Agricole, il est essentiel que « le dispositif soit simple, pérenne, ambitieux, et doté d’un budget qui pourra augmenter progressivement au regard des résultats engendrés. » En effet, le chèque alimentaire doit notamment fournir une aide financière pour des populations ciblées vivant sous le seuil de pauvreté - complétant le travail des associations d’aide alimentaire - et favorisant l’achat de produits alimentaires de qualité et locaux, d’origine animale et végétale, mettent en avant les deux syndicats, qui détailleront leurs attentes prochainement à l’occasion d’un événement presse.