Jacques Legros, journaliste et présentateur télé

« Soyez un peuple debout »

Jacques Legros. CP : Noriap.
Jacques Legros. CP : Noriap.

Présentateur du journal de 13  heures de TF1, Jacques Legros était l’invité d’honneur de l’assemblée générale de la coopérative Noriap. Il s’est livré à son exercice favori  : présenter un journal agricole avec un angle positif pour tordre le cou à tous ceux qui jouent les oiseaux de mauvais augure.

« Nous, journalistes, nous avons le devoir de dire les choses. Nous avons un rôle crucial car nous fabriquons l’opinion. Le monde actuel se focalise sur l’émotion, il n’y a plus ni raison ni réflexion. À cause des chaînes d’information en continu, la boîte de pandore est ouverte, avec le plus souvent des journalistes, peu aguerris, qui ne prennent pas le recul nécessaire. Au JT de 13 heures, nous avons pris l’angle de la proximité et le succès ne se dément pas. Avec pas loin de 6 millions d’auditeurs, nous sommes le premier journal européen de la mi-journée en matière d’audience.

Vous faites le plus beau métier du monde et c’est cela que nous devons montrer. Les agriculteurs subissent une pression permanente, celle du voisin qui s’installe à la campagne et qui n’y connaît rien, et celle du journalisme qui cherche le sensationnel. Alors que nous devrions vous soutenir. La France ne peut pas devenir un pays de villes et de déserts, et il n’y a pas de pays sans paysans. Oui, on découvre les méfaits de la chimie, la mutation est essentielle, mais on ne peut pas tout, tout de suite, et il faut surtout qu’on vous fasse confiance.

Le monde agricole souffre, souvent en silence. C’est une profession confrontée aux peurs, parfois irrationnelles, du consommateur et à ses exigences, quelquefois contradictoires, dans un contexte économique où c’est le prix qui fait la loi chez le distributeur. Le défi qui se présente à vous, c’est de montrer comment produire mieux pour retrouver de la confiance et de la considération. Vous ne savez pas communiquer, vous avez peur, c’est normal car il faut être courageux, mais ne faites pas l’autruche. Soyez fiers, soyez un peuple debout, l’époque est compliquée, mais soyez transparents.  »