Haropa-Port de Rouen: une campagne à la hausse

Tandis que les silos se vident pour accueillir la nouvelle campagne, au 30 juin 2014, Haropa-Port de Rouen affiche une hausse de 12,4 % de ses trafics sur la campagne 2013-2014 par rapport à la campagne précédente. Avec 7,45 millions de tonnes, les volumes de blé et d'orge essentiellement, en vrac sur navires à l'exportation, permet au port d'approcher les chiffres des campagnes d'exception (7,5 millions de tonnes en 2008-2009). En parts de marché, en France, Haropa-Port de Rouen a exporté environ 50% des blés tendres français et plus de 40% des orges. Pour Manuel Gaborieau, délégué commercial agroalimentaire d'Haropa à Rouen, "ces flux importants ont été permis par la bonne quantité et la bonne qualité des blés récoltés en 2013 dans tout l'hinterland du port, Normandie, Picardie, Ile-de-France et région Centre". A noter aussi la reprise du trafic sur l'Afrique de l'ouest notamment en blé tendre. Les principales destinations restent les pays du Maghreb (Algérie et Maroc), mais aussi l'Arabie Saoudite et Cuba.