Haropa

Les exportations céréalières en progression

Haropa

Le port de Rouen signe une belle campagne 2012-2013, avec 6,63 millions de tonnes exportées, le port enregistre une progression de 8% par rapport à la campagne précédente, même si elle est loin des campagnes d'exception dépassant les 8 millions de tonnes. La campagne en cours, 2013-2014 qui doit s'achever le 30 juin 2014 semble elle aussi bien partie. Dès la fin mars, les exportations céréalières vrac aux terminaux de Haropa-Port de Rouen s'élèvent à 5,8 millions de tonnes.

Manuel Gaborieau, délégué commercial Céréales-Agro-Industrie Haropa, prévoit donc une campagne dépassant les 7 millions de tonnes : "Une campagne en progression et assez peu éloignée des campagnes de très forts tonnages".

En part de marché Haropa-Port de Rouen représente 40% des exportations maritimes de céréales françaises. 

Sur cette dernière campagne, les principales destinations sont l'Algérie (2,67 Mt), le Maroc (1,23 Mt) et Cuba (480000t). Avec des volumes moindres, les exportations vers la Tunise (297000 t), le Royaume-Uni (361000 t), et l'Arabie Saoudite (277000 t)  ont connu un fort développement. 

Mais l'actualité d'Haropa, c'est aussi les chantiers entrepris en 2014 en vue d'améliorer le chenal. Actuellement, le tirant d'eau limite à 45000 tonnes les chargements à Rouen, le programme d'amélioration des accès, l'élargissement des zones d'évitage, devront permettre d'acceuillir et de charger les Panamax. Ces travaux doivent s'achever en 2017/2018.