Grandes cultures bio

Miser sur les échanges intracommunautaires

CP : X. Beguet - Panorama.

La France est désormais le premier producteur européen de grandes cultures AB, et les demandes des meuniers et des fabricants d’aliments du bétail restent soutenues. Plutôt que de viser l’autosuffisance, l’heure semble davantage au renforcement des échanges intracommunautaires sur les grandes cultures bio.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous