Fusion entre Acolyance et Céréna

Cérèsia dévoile son organisation

Antoine Hacard a été élu président de Cérèsia et Patrick Bailleul, directeur général.
Antoine Hacard a été élu président de Cérèsia et Patrick Bailleul, directeur général.

Les coopératives Acolyance et Céréna ont officialisé leur fusion le 7 juin dernier. Cérèsia, la nouvelle entité, vient de communiquer son organisation après avoir reçu l’accord de l’Autorité de la concurrence.

Divisée en cinq régions politiques et opérationnelles, Cérèsia, fusion d'Acolyance et Céréna, s’appuie sur 165 conseillers de région qui représentent les 4400 agriculteurs-coopérateurs de la coopérative. Cinq pôles agricoles régionaux seront créés. La coopérative, qui comprend 630 collaborateurs, réalise 600 millions d’euros de chiffre d’affaires (dont 100 millions d’euros pour les filiales) et collecte 1,8 million de tonnes. Antoine Hacard est le président du conseil d’administration et Pascal Bailleul, le directeur général. Tous les deux sont issus d’Acolyance. La coopérative comprend donc 8 filiales :

- Eurosem : 320 000 quintaux de production

Denain Logistique : 600 000 tonnes de flux céréales et engrais et 80 000 tonnes de potentiel de production de compost

Histem : offre d’accompagnement à la gestion de l’exploitation

Distribution dont 10 jardineries Gamm vert

Acolyance Vigne (conseils, services, approvisionnements, viti-fournitures, 14 magasins), Prestalyance (prestations du remuage à façon à l’habillage de la bouteille)

Talian (20 000 tonnes /an compléments alimentaires liquides pour le bétail), Cap vert (35 000 tonnes d’aliments du bétail) une offre d’agro-équipements, des conseils et services, une plateforme de distribution d’aliment

Méthalyance : Cérèsia, Cristal Union et Engie pour outils de méthanisation agricole

Teravia : 80 000 tonnes de collecte (63% Cérèsia et 37% coopérative de Juniville)