Fertilisation

Auréa va développer Spirit Sol+

Auréa va commercialiser Spirit Sol+, un service qui va du prélèvement de terre au conseil de fumure.
Arvalis/Spirit Sol+ se présente comme une sonde de capteur infrarouge. CP : DR

Spirit Sol+ est un outil de modulation intraparcellaire qui sera commercialiseé par les distributeurs. Ce service, qui va de la réalisation du prélèvement au conseil de fumure, complète les analyses de terre.

Mis au point par les équipes d’Arvalis et d’Auréa, Spirit Sol+ est un outil de modulation intraparcellaire des fertilisants PK notamment. Il ne remplace pas les analyses de terre.  Adapté aux grandes cultures, à la viticulture, à l’arboriculture, au maraîchage et aux espaces verts, il sera distribué par Auréa via les coopératives, les négoces, les chambres d’agriculture voire les bureaux d’études à partir de juin 2019.  C’est un service qui va de la réalisation du prélèvement au conseil de fumure. Pour le mettre au point, cet outil a fait l’objet d’observation de plus de 1 000 échantillons et spectres collectés sur plusieurs années.

Spirit Sol+ se présente comme une sonde de mesure du capteur infrarouge qui est posée quelques secondes seulement sur la terre fraîchement prélevée à l’aide d’une tarière.

Cela permet de caractériser une parcelle, de la cartographier et de contrôler sa variabilité. Il détermine également directement sur le terrain la teneur en argile, en limon, en sable et en calcaire, le pH et la CEC (capacité d’échange cationique), le taux de carbone organique, l’azote total, le phosphore assimilable, le potassium et le magnésium.  Les spectres acquis sont ensuite transférés à l’ordinateur qui pilote le capteur. Les résultats d’analyse sont affichés à l’écran simultanément. L’avantage de la méthode infrarouge de terrain réside principalement dans sa facilité et sa rapidité de mise en œuvre. Cet atout permet de démultiplier le nombre de mesures sur le terrain et ainsi de gommer une partie de l’incertitude de mesure par une plus grande densité d’échantillonnage.