Épandages

L'État assure la prévention, selon le Conseil d’État

Les particules PM10 et PM2,5 sont-elles néfastes pour la santé ? Oui, pour l’association Respire qui a saisi le Conseil d’État en référé afin d'obtenir la fin des épandages agricoles. Photo : Galam/Adobe Stock

Saisie par l’association Respire qui voulait mettre fin aux épandages agricoles en cette période d’épidémie, la haute juridiction administrative a conclu à une absence d’atteinte grave et manifestement illégale à la protection de la santé.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous