Édito

Gagner en maturité sur la supply chain

Ai-je un responsable supply chain dans mon entreprise ? Ai-je revu le nombre de mes dépôts secondaires ? Est-ce que je connais mon taux de service ? Est-ce que j’utilise des outils de gestion de transport (TMS) et de gestion d’entrepôts (WMS) ? Autant de questions que les coopératives et les négoces doivent se poser afin d’optimiser leur supply chain. Pour Pierre Fournet, expert en la matière, il leur est possible de progresser sur le sujet. Réfléchir à la gestion de sa chaîne logistique permet d’apporter un bon service aux clients. L’analyser, grâce à des indicateurs de pilotage, permet aussi des gains de compétitivité : comment vous situez-vous ? De quelle façon pouvez-vous vous améliorer ? Le nouveau label Supply Chain + peut vous aider à mener cette réflexion sur votre propre chaîne logistique. Les objectifs de ce label sont d’évaluer votre robustesse, de mesurer vos marges de progrès et de dresser un état des lieux. 

Du côté du transport, l’heure est à la transition écologique : les politiques poussent au renouvellement des flottes en véhicules propres. Certaines structures se sont déjà lancées, comme la Cavac par exemple. La profession veut également développer le ferroviaire, mais SNCF Réseau doit d’abord veiller à la fiabilité du réseau.

Avec les nouvelles technologies, des solutions sont proposées pour améliorer le transport et la logistique. Le tracking devrait se développer car les coûts ont baissé à l’instar du déploiement de capteurs IoT moins coûteux pour les entreprises.

Et vous demain, livrerez-vous les agriculteurs par drone ? À ce jour, nous en sommes encore loin mais la livraison par ces « objets volants » est étudiée de près par e-Valley dont l’ambition est de créer une véritable autoroute du drone sur le tracé du canal Seine-Nord.

Edito de Circuits Culture n°527 de juillet/août/septembre 2021 : pour vous abonner.