Dow

Les arguments pour défendre le sulfoxaflor

Dow a mobilisé ses équipes et un entomologiste afin de communiquer face aux pressions des apiculteurs sur le sujet du sulfoxaflor : Benoît Dattin, Frédéric Marque, Stéphanie Fournol et Raphaël Rouzes. © B. Phillipson/Pixel Image

Le 16 novembre, Dow a mobilisé ses équipes pour communiquer face aux pressions des apiculteurs sur le sujet du sulfoxaflor. Stéphanie Fournol, chef de marché, Frédéric Marque, responsable technique et Benoît Dattin, responsable communication, exposent leurs arguments.

D’ici 2050, les besoins alimentaires vont augmenter de 50%.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous