Coronavirus

L’e-commerce de la Cavac tourne à plein régime

Coopcorico s'adapte aux demandes de ses clients. Photo : Cavac
Coopcorico s'adapte aux demandes de ses clients. Photo : Cavac

Le site Coopcorico mis en service depuis tout juste un mois répond parfaitement à la situation de confinement dans laquelle la France se trouve aujourd’hui.

Inauguré au Salon de l’agriculture le 22 janvier dernier, c’est-à-dire il y a tout juste un mois, Coopcorico, l’e-commerce de la Cavac, vit son baptême du feu. Et apparemment, il a gagné son pari. Premier e-commerce coopératif, Coopcorico propose un millier de produits alimentaires en ligne, livrables à domicile et en provenance de ses agriculteurs coopérateurs implantés en Vendée et en Poitou-Charentes. La Cavac est en train de mettre à profit l’expérience qu’elle a eue avec Terre de Viande. Avec Coopcorico, sa clientèle s’est élargie.

En comparant l’activité de Terre de Viande à celle qui se dessine aujourd’hui, nous avons multiplié par dix la vente des produits, assure Christophe Ménoret, gérant de Coopcorico. Et les demandes affluent toujours. Nous livrons désormais dans toute la France mais principalement dans les grandes agglomérations. La viande est privilégiée mais aussi certains produits d’épicerie comme les produits sous vide et farines. Pratique tombée plus ou moins en désuétude, le Français se remet à faire son pain. 

Le bio représente 20 % des produits vendus. Face aux demandes de ses clients, la Cavac s’adapte. Ainsi, du lait de marque « Juste & Vendéen » vient d’être mis au catalogue en ligne. Les colis, produits frais et secs séparés, sont distribués par Chronofresh jusqu’au domicile des personnes. En ces temps de confinement, le bouche-à-oreille fonctionne bien. Et grâce à des mots-clés bien choisis (farine livraison domicile par exemple), Coopcorico est bien référencé sur le Net et les réseaux sociaux.