Communication

Que la confiance soit avec l’agriculture

Pour communiquer efficacement, il faut avant tout envoyer une image positive à son interlocuteur. CP : Korn V./Adobe Stock.

Le second symposium luzerne se voulait être un évènement. Il l’a été, mais pas uniquement pour la luzerne déshydratée, au regard des interventions. Chacune sur leur thématique, elles ont brossé des perspectives optimistes pour l’avenir. Du positif dont à besoin l’agriculture pour communiquer. 

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous