Communication

Bientôt une fiche sur les vols de phyto

Le vol de produits phytosanitaires qui préoccupe les acteurs de la filière va faire l’objet d’une fiche de prévention et de gestion du risque / I .Aubert
Le vol de produits phytosanitaires qui préoccupe les acteurs de la filière va faire l’objet d’une fiche de prévention et de gestion du risque / I .Aubert

Le groupe de travail qui traite de la lutte contre le commerce illégal de produits phytosanitaires sous le pilotage du ministère de l’Agriculture prévoit de réaliser une fiche de sensibilisation aux vols de produits phyto.

Le vol de produits phytosanitaires préoccupe les acteurs de la filière qui ont alerté les pouvoirs publics. Parmi les vols signalés, en Centre Val de Loire, un cambriolage a causé l’année dernière plusieurs centaines de milliers d’euros de préjudice. Des vols de produits à destination du marché russe et des étiquettes en français ont aussi été commis en Pologne chez un fabricant en janvier 2017. Aussi le groupe de travail qui traite depuis 2014 de la lutte contre le commerce illégal de produits phytosanitaires a élargi les discussions aux problématiques de vols de produits phyto.

 

Risques et prévention

La dernière réunion du groupe de travail sur les vols de produits phytopharmaceutiques qui s’est réunie le 12 avril a travaillé sur une fiche technique. Elle vise à prévenir et rappeler les gestes simples en cas de vols de produits phytosanitaires. Le prochain rendez-vous, le 18 octobre prochain, devrait valider la proposition.« Cette fiche, unique ne s’adressera pas en priorité aux agriculteurs, affirme Fabien Vallaud, directeur général délégué de Négoce Expansion et coordinateur national de l’action sous le pilotage de la DGAL du ministère de l’Agriculture. Elle sera diffusée aux distributeurs de produits phytosanitaires, par le biais aussi de la DGAL, les services régionaux de l’alimentation et les directions départementales de la Protection des populations (anciennement DDCCRF et service vétérinaire). »

Cette fiche, de format A4 va se décomposer en deux parties. La première rappellera les risques de vols, la seconde les mesures préventives c’est-à-dire des gestes simples comme fermer les dépôts à clé, ne pas laisser les clés sur les chariots de manutention, penser à dissuader les voleurs en adaptant des radars extérieurs associés à des éclairages automatiques des locaux…

 

Financement par le biais de Ecophyto II

La réalisation de ces fiches, comme celles intitulées « Des phyto hors-la-loi, ce n’est pas pour moi » pour lutter contre les achats illégaux, est rendue possible financièrement depuis 2014 grâce à un budget alloué dans le cadre de Ecophyto II.

Le groupe de travail sur les vols de produits phytosanitaires associe les acteurs professionnels (industriels, distributeurs agricoles, chambres d’agriculture) mais aussi des représentants des pouvoirs publics tels que les douanes, la Brigade nationale d’enquête vétérinaires et phytosanitaires (BNEVP), le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture. Récemment l’OCLDI (Office central de lutte contre la délinquance itinérante) et l’OCLAEST (Office central contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique) les ont rejoints. Un atout supplémentaire dans la lutte contre ces vols.