Biovitis

Des microbes contre la fusariose du blé

La société Biovitis possède plusieurs fermenteurs qui permettront de produire les solutions de biocontrôle retenues. Photo : Biovitis

Le projet de recherche Mopad, mené par la société Biovitis en partenariat avec Limagrain et le CEA, vise à identifier des solutions de biocontrôle contre la fusariose du blé. Une gamme de produits sous forme de spray et d’enrobage de semences devrait être commercialisée d’ici 2020.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous