Bastien Pacaud, technicien chez Dijon Céréales

« La visioconférence pour se voir dans ce contexte d’éloignement »

« Les agriculteurs ont bien compris la nouvelle organisation et les consignes de protection mises en place. Ils savent que c’est aussi la garantie d’un service qui pourra durer dans la crise ! », indique Bastien Pacaud. Photo : Dijon Céréales
« Les agriculteurs ont bien compris la nouvelle organisation et les consignes de protection mises en place. Ils savent que c’est aussi la garantie d’un service qui pourra durer dans la crise ! », indique Bastien Pacaud. Photo : Dijon Céréales

Chez Dijon Céréales, l’équipe terrain garde la proximité du conseil mais avec la distanciation sociale. Bastien Pacaud, technicien de proximité économique secteur Châtillonnais, détaille son quotidien en cette période de confinement :

« Je suis en télétravail chez moi, en présence de la famille, tout en gardant du contact avec le terrain. Je passe deux fois par semaine à mon bureau de Munois pour les papiers et pour faire le point avec le magasinier, en respectant les consignes de sécurité. Je visite des parcelles de mes agriculteurs sans leur présence. Pour le reste, le téléphone, le mail ou le SMS fonctionnent bien, nous sommes habitués avec nos adhérents.

Avec quelques-uns d’entre eux, nous avons pu utiliser la visioconférence sur WhatsApp ou Skype, c’est un petit plus de pouvoir se voir dans ce contexte d’éloignement. Je reste en contact avec mes collègues technico-commerciaux de la petite région, mon responsable Jean-Marie organise des réunions téléphoniques pour faire le point une fois par semaine.

Les agriculteurs ont bien compris la nouvelle organisation et les consignes de protection mises en place. Ils savent que c’est aussi la garantie d’un service qui pourra durer dans la crise ! »