BASF

L’utilisation de Xarvio donne droit à des CEPP

Plus de 16 000 agriculteurs dans le monde ont utilisé Xarvio Field Manager en 2019. Photo : BASF
Plus de 16 000 agriculteurs dans le monde ont utilisé Xarvio Field Manager en 2019. Photo : BASF

Un arrêté du 22 janvier 2020 valide le coefficient de 0,35 CEPP1/ha pour l’outil d’aide à la décision Xarvio Field Manager. Sur plus de 15 000 parcelles et cinq campagnes, Xarvio a su démontrer une baisse de 0,36 IFT2/ha en moyenne, soit - 22 % de l’IFT fongicide blé selon le communiqué de presse. En assurant sa distribution commerciale, la vingtaine de distributeurs français déjà engagés dans l’accompagnement de Xarvio Field Manager pour la campagne 2019-2020 bénéficieront de ses CEPP pour chaque hectare de céréales qu’ils accompagnent avec l’outil.

Pour l’année 2020, il permet en plus l’interopérabilité avec Smag et Isagri, et facilite la collaboration des agriculteurs et de leurs conseillers cultures grâce à la mise en place d’un tableau de bord de suivi. « 2020 sera aussi l’occasion de finaliser le développement de projets comme la fertilisation sur céréales et sur colza, ou encore la régulation des céréales. Ces fonctionnalités seront testées au champ cette année par des agriculteurs », explique Jérôme Clair, responsable Xarvio Digital Farming Solutions France, dans le communiqué de presse.

Un gain moyen de 65 euros/ha

Les agriculteurs français qui ont suivi les conseils de Field Manager au cours des trois dernières années ont gagné 65 euros/ha en moyenne, par rapport aux pratiques régionales, souligne le communiqué de presse. Ce bénéfice est lié à une diminution du nombre de traitements et à un gain de rendement de 4 q/ha en moyenne, grâce à un meilleur positionnement des traitements. En complément, l’utilisation de la modulation intraparcellaire permet une réduction de 12 % de la quantité de fongicide utilisée.

En 2019, plus de 16 000 agriculteurs dans le monde ont utilisé Xarvio Field Manager, sur un total de plus de 2 millions d'hectares de cultures« Nous avons été agréablement surpris par le nombre d’agriculteurs ayant adopté l'agriculture numérique pour la première fois en 2019 et qui ont été convaincus par le résultat au terme de la campagne. La rentabilité améliorée et le gain de temps constatés par les agriculteurs nous encouragent à poursuivre le développement de nos algorithmes d'optimisation de la production agricole », affirme Joseph Allendorf, responsable produit Xarvio Field Manager, dans le communiqué de presse.

(1) Certificats d’économie de produits phytopharmaceutiques.

(2) Indicateurs de fréquence de traitements phytopharmaceutiques.