Avenir du glyphosate

La substance à conserver, les usages à encadrer davantage

Si elles permettent de renouveler son AMM, les restrictions d’usage du glyphosate sembleraient bien accueillies par la profession. Photo : M. Lecourtier / Pixel image

Après l’agitation médiatique du mois de juin, place désormais au débat de fond pour la réhomologation du glyphosate. Les feux semblent au vert pour les fournisseurs, même s’il faut encore faire preuve de pédagogie.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous