Adivalor

« Fin novembre 2020, nous devrions avoir rattrapé notre retard »

En 2020, le niveau de collecte (en tonnes) des emballages vides de produits phytosanitaires et de films agricoles est similaire aux années précédentes, avec des pics d'activité décalés en raison de la crise sanitaire. CP : Adivalor

Les collectes d’Adivalor, un temps perturbées par la crise sanitaire, ont retrouvé leur niveau habituel. Pour 2021, Pierre de Lépinau, directeur général d’Adivalor, fait le point sur les projets et sur les incertitudes de la filière.

Vous devez être un abonné prémium pour pouvoir lire la suite

Déjà abonné, identifiez-vous

Pas encore abonné ? Abonnez-vous