Acquisition de Monsanto par Bayer

Le projet est approuvé sous conditions

Ce 21 mars, la Commission Européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer.
Ce 21 mars, la Commission Européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer.

Ce 21 mars, la Commission européenne a accepté sous conditions le projet d’acquisition de Monsanto par Bayer.

"Recevoir l’approbation de la Commission européenne est un succès majeur et une étape clé, a souligné Werner Baumann, CEO de Bayer. Nous souhaitons, avec l’acquisition de Monsanto, accompagner les agriculteurs à travers le monde pour une agriculture permettant une alimentation de qualité, produite de manière responsable et durable au bénéfice des consommateurs et de l’environnement."

Bayer a désormais reçu les approbations de plus de la moitié des 30 autorités de régulation concernées à travers le monde, dont le Brésil et la Chine.

Les conditions couvrent notamment le désinvestissement de certaines activités de Bayer, qui comprennent les activités mondiales de semences grandes cultures comme le colza, le coton et le soja (à quelques exceptions près en Asie), la plateforme de recherche & developpement pour le blé hybride, l'activité mondiale des semences potagères, l'activité mondiale de l’herbicide glufosinate-ammonium ainsi que certains herbicides à base de glyphosate en Europe, principalement à usage industriel.

Une finalisation pour le 2e trimestre 2018

En outre, l'activité nematicide mondiale de Monsanto, dénommée NemaStrike, doit être cédée. Les conditions prévoient également le transfert de trois projets de recherche Bayer dans le domaine des herbicides non sélectifs et l'octroi d'une licence du portefeuille digital de Bayer. BASF est l'acheteur prévu de ces actifs.

La transaction reste assujettie au respect des conditions habituelles, y compris l’approbation par les autorités de régulation. Bayer et Monsanto coopèrent avec les autorités – y compris le département de la Justice des États-Unis – avec comme objectif de finaliser cette transaction au cours du 2e trimestre 2018.