170 M€ d’aides supplémentaires pour le fret ferroviaire

A l’occasion de l’ouverture de la Semaine de l’Innovation du Transport et de la Logistique le 13 septembre, Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a dévoilé la stratégie nationale pour le développement du fret ferroviaire et signé à cette occasion un pacte d’engagement avec les principaux acteurs du secteur pour sa mise en œuvre. L’État prend des engagements inédits en faveur du fret ferroviaire, en pérennisant notamment 170 M€ d’aides supplémentaires aux opérateurs jusqu’en 2024.

L’Etat consacre ainsi plus de 300 M€ par an à ce soutien opérationnel. « Ce niveau d’aide, 6 fois plus élevé qu’en 2015, est totalement inédit dans l’histoire du pays. Il traduit, en actes, l’immense ambition de ce Gouvernement pour le fret ferroviaire, au service de la transition écologique », a souligné Jean-Baptiste Djebbari.

Cette stratégie répond à l’objectif d’un doublement de la part modale du fret ferroviaire d’ici 2030, inscrit dans la Loi portant lutte contre le dérèglement climatique.