11,8 Mt de maïs pour 2018 en France

Aujourd’hui, la filière maïs a présenté son bilan de campagne annuel. En dépit de conditions climatiques difficiles (inondations au printemps, canicule, sécheresse), Arvalis évalue le rendement moyen en maïs grain à près de 93,2 q/ha. La production nationale devrait donc atteindre 11,8 millions de tonnes sur la base 1,325 million d’hectares et en intégrant 50 000 ha de transfert de grain vers le fourrage. Ce résultat honorable est largement lié à la disponibilité en eau : suite à un hiver et un printemps très arrosés, les réserves hydriques étaient pleines et il n’y a presque pas eu de restriction d’irrigation, indique l’AGPM.

Les surfaces de maïs semence (60 620 ha) sont en hausses après trois années de baisse. Les résultats techniques sont variables et devraient être légèrement inférieurs à l’objectif de production en raison des excès d’eau au printemps. La France représente 44 % des surfaces de maïs semence de l’UE et demeure le premier exportateur mondial de maïs semence.

L’AGPM a indiqué qu'elle avait décidé d’attaquer, au Conseil d’Etat, la suppression du Sonido et le non octroi de dérogation qui laisse les producteurs de maïs du grand Ouest dans une impasse totale pour lutter contre les attaques de mouches. « Espérant vivement avoir le ministre de l’Agriculture à nos côtés lors du Congrès du maïs le 21 novembre, nous lui démontrerons la valeur économique et environnementale de la maïsiculture pour nos territoires », a déclaré Daniel Peyraube Président de Maiz’Europ’